mardi 8 mai 2018

Maurane, Glenn Gould et Bach

Maurane 1960-2018

2 commentaires:

Christiane Parrat a dit…

Beau choix. dommage que la photo du visage de Maurane qui est tout un paysage ait été remplacée par ces paysages de carte postale. Oui, une sacrée perte...

Paul a dit…

Oui tres belle voix..mais une vie de désillusions personnelles