vendredi 25 décembre 2020

Cuvée 2020

 



Confinement aidant, j’ai lu et « chroniqué » 52 livres en cette année 2020. Un record pour le lecteur lent que je suis. En relisant la préface du grand Jacques Chambon à Fahrenheit 451, je réalise la succession d’évènements favorables préalables à la publication d’un ouvrage, qui tient à la fois d’un héritage de combats victorieux contre les obstacles institutionnels, culturels, religieux d’hier et des contraintes économiques et juridiques d'aujourd'hui à surmonter. On ne brule plus les livres mais cela ne veut pas dire pour autant que le métier d'éditeur soit un parcours dénué d'embuches. Voici, tous genres confondus, d’actualité ou non, une sélection personnelle de 20 romans ou recueils de nouvelles.

 

 

Andrus Kivirâhk - L'homme qui savait la langue des serpents - Le Tripode

Joseph Conrad - Typhon - Folio

Léo Henry & Jacques Mucchielli -Yama Loka Terminus - L’AItiplano/Dystopia

Gabriel Garcia Marquez - Cent ans de solitude - Le Seuil - Points

Kim Stanley Robinson - Chroniques des années noires - Pocket

Bob Leman - Bienvenue à Sturkeyville - Editions Scylla

Algernon Blackwood - L'homme que les arbres aimaient - L'arbre vengeur

Ted Chiang - Expiration - Denoël Lunes d'encre

Julien Gracq - Le Rivage des Syrtes - José Corti

Julio Cortázar - Les armes secrètes - Folio

John Fante - Demande à la poussière - 10/18

Xavier Dollo & Djibril Monssette Phan - La science-fiction - Les Humanoïdes associés

Keith Roberts - Pavane - Le Livre de Poche

Roland C. Wagner - Rêves de Gloire - Folio sf

Don Carpenter - Un dernier verre au bar sans nom - 10/18

Rich Larson - La fabrique des lendemains - Le Bélial'

Nina Allan - La fracture - Tristram

Nina Allan - Spin - Tristram

Nina Allan - Complications - Tristram

Jean-Philippe Jaworski - Gagner la guerre - Folio SF


3 commentaires:

Anonyme a dit…

Voilà une bien belle cuvée. Choisir c’est renoncer et il est toujours difficile de faire une sélection.
Peut-être devrais je donner une deuxième chance à Nina Allan.Pour le reste je ne peux qu’adhérer à votre choix.
Et si vous me permettez,ayant lu vos poèmes, poursuivez ce bonheur de rêver éveillé par la magie de la poésie.
B à V.

Biancarelli.

Soleilvert a dit…

Merci c'est gentil. Bonnes fêtes et bonnes lectures.

Anonyme a dit…

De très bonnes Fêtes également à vous .

A Biancarelli